Project Life : les astuces

Publié le par Lidouminou

Tout d'abord le rangement. Pour être pratique, et pour toutefois l'utiliser fréquemment, j'ai jeter mon dévolu, pour le papier, sur le porte document de chez Artémio, avec 2 auteurs.

Les papiers, neutres et par collections, dans la partie 30x30, les chutes triées par couleurs et les stickers dans la partie 15x30.

 

portedocument.jpg

 

Pour le reste du matériel, les indispensables sont pour moi :

  • une imprimante. Je ne vois pas trop comment faire sans, déjà que c'est chrono-phage, devoir attendre pour avoir l'impression me parait lourd, sauf peut être dans le cas d'un project life plus lite, genre une double page par mois.
  • la perfo de coin (petit modèle),
  • un tampon dateur, toujours utile pour les clichés
  • stylo gel blanc : qui écrit sur les photo

En outre, je me suis fait des petits guide en carton pour découper plus vite au bon format : 10x10, 10x15, 15x15, etc...

 

Pour le project life en tant que tel, mon téléphone est un peu la clef. Je suis tombé dans l'iPhonemania il y a quelques temps et je pense que ça joue beaucoup.

Je prends une grande quantité de photo, qui sont certe d'une qualité discutable mais ce n'est pas le sujet, et je les annotes au fur et à mesures sur une petite application. Je fais le point sur les appli iPhone par ailleurs.

Je me sers également de mon agenda papier.

 

Le tout est de ne pas se restreindre. Photographier ce qu'il vous plait, garder les tickets, billets, de vos déplacements et visites. Les magazines, revues, emballage, lettre, tout est bon à mettre dans le project life pour peu que l'épaisseur soit faible. Toute anecdote est bonne à prendre, même celles jugées moins enthousiasmante. Vous êtes bloquer dans le train : profitez-en pour rédiger un petit journaling, sur ce retard, ou sur une anecdote du week-end dernier.

 

Enfin, je manipule pas mal l'ordi.

Toute les photo ont un filtre un peu vintage et sont recadrées pour être imprimées sur du 10x15 sur un logiciel de retouche. Les calques me permettent de recadrer à loisir.

De manière beaucoup plus simple, le journaling qui n'est pas manuscrit, est réalisé avac Powerpoint. J'ai 5 polices, 3 mise en page, 4 couleurs, et m'y tiens, pour essayer de garder une ligne conductrice à l'ensemble.

 

Voila, @ bientôt.

 

 

 

 

Publié dans Project Life

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Françoise Melzani 09/03/2012 00:02

bonjour
en réponse à votre question :
le bout de tissu est effectivement pour la reliure. quant au fil de coton, la largeur est définie par le modèle "coton perlé dmc"..; c'est un fil torsadé qui sert en couture et en broderie,
standard en somme.
A bientôt à Version Scrap !